Offshore
Démarrage des opérations pour Yamal et ses méthaniers brise-glace

Actualité

Démarrage des opérations pour Yamal et ses méthaniers brise-glace

Offshore

Le champ Yamal LNG, situé en Sibérie, a démarré sa production début décembre. Exploité par une joint-venture entre le russe Novatek (50.1%), le chinois CNPC et le français Total (20% chacun) ainsi que le fonds chinois Silk Road (9.9%), ce terminal devra produire 16.5 millions de tonnes de GNL par an à compter de 2019. Ce gaz liquéfié sera acheminé par deux routes, celle de l’ouest, vers l’Europe du nord puis la Méditerranée et l’océan Indien tout au long de l’année (et jusqu’en Asie en hiver) ; et la route de l’Est, en été, lorsque les eaux glacées du grand nord deviennent praticables, ce qui permettra de rallier directement l’Asie en réduisant considérablement le temps de navigation (18 jours au lieu de 53).

 

Offshore | Toute l'actualité du secteur offshore