Energies Marines
Deme décroche le câblage inter-éolien du champ géant de Dogger Bank

Actualité

Deme décroche le câblage inter-éolien du champ géant de Dogger Bank

Energies Marines

Il s’agit du plus gros contrat de ce type jamais signé, selon Deme. Ce contrat EPCI (conception, fourniture, construction et installation) prévoit que l’armement belge installe les câbles reliant les éoliennes entre-elles sur les champs de Dogger Bank A et B. Soit 650 kilomètres de câbles de 66 kV à déployer dans ces deux premières phases du plus grand champ éolien au monde, situé au large du Yorkshire (Angleterre).

Les travaux seront menés par son navire poseur de câbles DP3 Living Stone mis en service il y a deux ans. Long de 161 mètres et équipé d’une propulsion duale (GNL/fuel), il a la capacité d’emporter 10.000 tonnes de câbles sur deux carrousels. Un atout qui lui aurait permis de remporter ce contrat estimé entre 150 et 300 millions d’euros par plusieurs titres de la presse belge.

Le champ Dogger Bank mené par SSE Renewables et Equinor sera équipé d'éoliennes GE Haliade-X. Une fois terminé, il produira 3.6 GW et fournira 5% des besoins en électricité au Royaume-Uni. La première phase du parc britannique doit être opérationnelle en 2023, la mise en service du reste du projet étant prévue d’ici 2025.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

Energie éolienne | Toute l'actualité sur l'éolien en mer