Marine Marchande
Démolition : Maersk envoie ses premiers navires à Alang

Actualité

Démolition : Maersk envoie ses premiers navires à Alang

Marine Marchande

Les Maersk Georgia et Wyoming vont être les premiers porte-conteneurs de la flotte de Maersk Line à rejoindre le chantier de démolition Shree Ram d'Alang, en Inde. Ce dernier a été certifié en conformité avec les dispositions de la convention de Hong Kong, qui prévoit un cadre règlementaire en matière de déconstruction de navires. Le groupe danois dit avoir choisi de s’imposer une politique interne stricte en matière de démolition des anciennes unités de sa flotte. Il audite les chantiers de manière à s’assurer qu’ils respectent les critères de la convention internationale. C’est ce qui a été effectué à plusieurs reprises durant l’année 2015 à Alang, où « des progrès constants ont été observés » affirme l'armement.

 « Jusqu’ici, le recyclage responsable des navires n’était possible que dans un nombre limité de chantiers en Chine et en Turquie. En commençant à travailler avec des chantiers responsables à Alang, nous y développons de nouvelles options de recyclage responsable et financièrement viable, ce qui à terme bénéficiera à Alang et à l’industrie du shipping », écrit Maersk Line.

Le groupe danois va détacher ses propres employés sur place pour s’assurer du respect des conditions de la convention de Hong Kong. Il va également s’associer avec l’association des armateurs japonais pour travailler à une collaboration sur le sujet.

Maersk | Actualité du groupe maritime danois