Défense
Dernier vol de Harrier pour la Royal Navy

Actualité

Dernier vol de Harrier pour la Royal Navy

Défense

Mardi, l'émotion était palpable sur le porte-aéronefs HMS Ark Royal, qui accueillait pour la dernière fois un avion à décollage court et appontage vertical Harrier GR9. Pour des raisons budgétaires, le gouvernement britannique a décidé, le mois dernier, de retirer du service ces appareils et de désarmer l'Ark Royal. Londres met, ainsi, entre parenthèse l'aviation embarquée, dont elle fut pionnière au début du siècle dernier. La Royal Navy ne retrouvera un groupe aérien embarqué qu'avec le second porte-avions de la classe Queen Elizabeth, dont la mise en service est prévue vers 2020. Ce bâtiment sera finalement doté de catapultes et brins d'arrêt, afin d'embarquer des avions F-35 C et pouvoir, le cas échéant, recevoir les Rafale et Hawkeye de l'aéronautique navale française.
En attendant la mise en service de cette nouvelle plateforme, la marine britannique ne conservera qu'un porte-hélicoptères (soit le HMS Illustrious, soit le HMS Ocean).

Le HMS Ark Royal   (© : ROYAL NAVY)
Le HMS Ark Royal (© : ROYAL NAVY)

Royal Navy