Pêche
Des bateaux asiatiques pris en flagrant délit de pêche illicite au large de la Réunion

Actualité

Des bateaux asiatiques pris en flagrant délit de pêche illicite au large de la Réunion

Pêche

Un navire de pêche indonésien, sous bonne escorte, a été dérouté vers la Réunion après avoir été surpris en flagrant délit de pêche illicite dans la Zone Economique Exclusive de l'île française de l'océan Indien. Vendredi dernier, la frégate Floréal, partie de Port-des-Galets la veille pour une mission de surveillance, met le cap sur le sud de la ZEE réunionnaise, où des pêcheurs français avaient signalé la présence, anormale, d'un navire asiatique. Repéré par l'hélicoptère Panther du bâtiment de la Marine nationale, le Lingsar 08, battant pavillon indonésien, est en train de mouiller une palangre dans les eaux sous juridiction française. Alors que le Floréal faisait route vers ce premier navire, son hélicoptère a également pu constater l'infraction d'un autre bateau, le Hoom Xiang 11, lui aussi en action de pêche dans la ZEE française.

Le Floréal survolé par son Panther (© : MARINE NATIONALE)
Le Floréal survolé par son Panther (© : MARINE NATIONALE)

La frégate a finalement rejoint le Lingsar 08 et dépêché à bord une équipe de visite pour mener une enquête de pavillon. « L'infraction de pêche en l'absence d'autorisation a été constatée et il a été procédé à l'appréhension du navire. Quelques heures plus tard, le Floréal a reçu l'ordre de dérouter le palangrier vers le Port-des-Galets, à la Réunion », explique la Marine nationale. Après avoir parcouru 180 milles à 5 noeuds, lenteur du palangrier oblige, la frégate et sa prise, sur laquelle avait été détachée la brigade de protection, sont arrivées à bon port dimanche, en fin de matinée. Le Lingsar 08 et ses 14 membres d'équipage ont été remis aux autorités judiciaires et sont immobilisés à quai, à la Réunion, dans l'attente de leur jugement.

Le Lingsar 08 (© : MARINE NATIONALE)
Le Lingsar 08 (© : MARINE NATIONALE)

L'équipe de visite sur le Lingsar 08 (© : MARINE NATIONALE)
L'équipe de visite sur le Lingsar 08 (© : MARINE NATIONALE)

A noter que le dernier déroutement d'un navire de pêche en zone sud de l'océan Indien datait de 2004, le renforcement considérable des moyens de surveillance ayant, depuis, largement dissuadé la pêche illicite. Le ministre de l'Agriculture et de la pêche, s'est félicité de la capture du palangrier indonésien. « Cette opération est exemplaire par la coordination et l'efficacité de l'action des services de l'Etat impliqués : préfecture de région, parquet, direction régionale des Affaires maritimes, Marine nationale, centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage. Cet engagement de l'Etat est à la mesure du fléau réel que constitue la pêche illicite, dans l'ensemble de l'océan Indien, y compris à l'intérieur de la zone économique exclusive de la Réunion. La France, membre de la Commission de l'Océan Indien et seul Etat membre de l'Union européenne présent dans cette zone, entend maintenir son rôle pivot dans le domaine de la gestion durable des ressources halieutiques et de la lutte contre la pêche illégale au plan régional », affirme Bruno Le Maire.

Marine nationale