Défense
Des bâtiments de projection pour l'Afrique du sud, l'Inde, la Turquie ou la Malaisie ?

Actualité

Des bâtiments de projection pour l'Afrique du sud, l'Inde, la Turquie ou la Malaisie ?

Défense

L'information ne vient pas de France mais d'Espagne où, à l'occasion de la mise sur cale du HMAS Canberra, la presse évoque les ambitions de Navantia à l'export. Selon La Voz de Galicia, le groupe naval espagnol espère vendre des bâtiments de projection dérivés du BPE Juan Carlos I à au moins quatre pays. L'Afrique du sud, l'Inde, la Turquie et la Malaisie sont cités par le journal. Si aucun appel d'offres n'est pour le moment lancé, ces Etats s'intéresseraient sérieusement au potentiel des bâtiments de projection, unités polyvalentes étant, à la fois, porte-hélicoptères d'assaut, transport de troupes, de matériel et de chalands de débarquement, base mobile de commandement et hôpital flottant.
Ces deux dernières années, l'intérêt de l'Afrique du sud et de la Turquie a déjà été évoqué, ces pays souhaitant, à un moment, acquérir des unités d'un tonnage situé aux alentours de 15.000 tonnes. On avait aussi parlé de l'Inde, qui manque cruellement de moyens modernes pour projeter ses forces terrestres. L'option malaisienne semble, en revanche, plus récente. Outre les quatre pays cités par la presse espagnole, d'autres prospects pourraient se montrer intéressés, comme le Canada ou des voisins de la Malaisie.
Sur ces différents marchés potentiels, Navantia n'est évidemment pas le seul compétiteur possible, même s'il a déjà vendu deux BPE à l'Australie. Son principal concurrent, DCNS, lui oppose la famille des Bâtiments de Projection et de Commandement (BPC), qui retient l'attention des Russes et est en service dans la Marine nationale (2 unités livrées en 2006 et 2007, plus un troisième en cours de construction).
L'Italien Fincantieri et l'Allemand TKMS ont, aussi, développé des projets, mais qui restent pour l'heure à l'état d'études.

Le BPE espagnol (© : TENIX)
Le BPE espagnol (© : TENIX)

Le MHD allemand (© : TKMS)
Le MHD allemand (© : TKMS)

Le BPC de Fincantieri (© : MER ET MARINE)
Le BPC de Fincantieri (© : MER ET MARINE)

Naval Group | Actualité industrie navale de défense Navantia | Toute l'actualité du constructeur naval espagnol