Défense
Des cas de grippe A/H1N1 sur le porte-hélicoptères Jeanne d'Arc

Actualité

Des cas de grippe A/H1N1 sur le porte-hélicoptères Jeanne d'Arc

Défense

Coup dur pour le célèbre navire école de la Marine nationale, dont l'appareillage de Brest, pour sa dernière campagne avant désarmement, est prévu le 2 décembre. La semaine dernière, alors que la Jeanne d'Arc effectuait une série d'essais en mer, plusieurs cas de grippe A/H1N1 se sont déclarés à bord. Trois cas avérés auraient été diagnostiqués parmi les marins, une quarantaine d'autres militaires présentant des symptômes. Les malades seront débarqués à Brest dès le retour (anticipé) du bâtiment, prévu ce mercredi matin. D'ores et déjà, l'émission d'un timbre commémoratif par la Poste, qui était prévue à bord ce week-end, a été annulée (mais se déroulera au château de Brest). On n'en sait pas plus, pour le moment, sur la suite des festivités prévues dans le cadre du dernier départ de la Jeanne, admise au service en 1964 et qui sera désarmée l'an prochain à l'issue de son ultime campagne.
Le bâtiment embarque plus de 600 membres d'équipage et officiers élèves.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française