Défense
Des dizaines de missiles tirés depuis l’île du Levant

Actualités

Des dizaines de missiles tirés depuis l’île du Levant

Défense

L’armée de Terre a mené, la semaine dernière, une importante campagne de tirs air-sol sur l’île du Levant, au large de Toulon. C’est là que se trouve l’un des centres de la Direction Générale de l’Armement. Celle-ci accueille tout au long de l’année, sur ses sites de l’île du Levant et de Biscarosse, des essais de nouveaux missiles et des exercices impliquant des unités de l’armée de Terre, de la Marine nationale et de l’armée de l’Air. Des entrainements qui représentent, d’ailleurs, la moitié de l’activité du site varois, très sollicité notamment par la Marine nationale pour ses exercices Tamouré. A ce titre,  le centre DGA Essais de missiles de la Méditerranée dispose de nombreux équipements, par exemple des drones aériens Banshee, capable de voler à 300 km/h et Mirach, pouvant évoluer à 900 km/h, des cibles de surface, utilisées par exemple pour les tirs de missiles antinavire Exocet, ou encore des cibles sous-marines pour les entrainements à la torpille. Côté essais, gère les tirs d’expérimentation de qualification de différentes armes, comme le missile surface-air Aster ou encore la version sous-marine du nouveau missile de croisière naval.

 

 

L'île du Levant (© : DR)

L'île du Levant (© : DR)

 

 

Exocet, Aster, Mistral, MdCN… Tous types de missiles peuvent être mis en œuvre depuis et autour de l