Défense
Des doutes sur les causes de l'accident du sous-marin russe Nerpa

Actualité

Des doutes sur les causes de l'accident du sous-marin russe Nerpa

Défense

Les media russes ont fait état de leurs doutes concernant la version officielle donnée par la marine après l'accident survenu la semaine dernière à bord du sous-marin nucléaire d'attaque Nerpa. Au cours des premiers essais en mer du bâtiment, 20 personnes sont mortes asphyxiées par le déclenchement du système anti-incendie. Selon la marine, ce système aurait été déclenché par un matelot, sans autorisation et sans aucune raison. Mais la presse russe doute que la négligence d'un seul homme puisse être la cause de la catastrophe. Une défaillance des ordinateurs de bord est mise en avant, une thèse délicate pour Moscou dans la mesure où le Nerpa, dernier né des SNA russes, doit être loué pour 10 ans à l'Inde. Parmi les victimes se trouvent trois officiers et 17 civils, dont 12 employés des chantiers Komsomolsk-sur-Amour, où a été construit le sous-marin, du type Akula II.

Marine russe | Toute l'actualité des Forces Navales de la fédération de Russie