Marine Marchande
Des grévistes de MyFerryLink bloquent le port de Calais et le trafic du tunnel

Actualité

Des grévistes de MyFerryLink bloquent le port de Calais et le trafic du tunnel

Marine Marchande

Un groupe de grévistes de MyFerryLink a interrompu, dans la journée d’hier, le trafic des trains d’Eurotunnel ainsi que celui du port de Calais.

Dès quatre heures du matin, les grévistes se sont introduits sur les voies de la gare TGV de Fréthun, à l’entrée du tunnel sous la manche, pour y placer des pneus qu’ils ont enflammés. Dans la matinée, le Malo Seaways de DFDS n’a pu accoster à Calais et a dû faire demi-tour vers Douvres. Le trafic de DFDS a ensuite été détourné vers Dunkerque et celui de P&O interrompu.

Les grévistes, s’exprimant par la voix d’Eric Vercoutre, secrétaire général du Syndicat maritime Nord, entendent protester contre l’affrètement par DFDS des Berlioz et Rodin, actuellement propriété d’Eurotunnel et exploités par MyFerryLink, à compter du 2 juillet prochain. « Le gouvernement doit faire pression sur Jacques Gounon (président d’Eurotunnel) », a dit le syndicaliste qui annonce également « qu’il est hors de question que DFDS reprenne nos deux navires », promettant « un été chaud à Calais ». Il a rappelé que la SCOP SeaFrance, actuellement en redressement a déposé une offre de reprise des bateaux qu’il entend défendre. 

MyFerryLink DFDS Seaways | Toute l'actualité de la compagnie maritime