Défense
Des Lynx rénovés pour la marine française

Fil info

Des Lynx rénovés pour la marine française

Défense

Depuis plus d’un mois, la flottille 34F a commencé à voler sur les premiers Lynx modifiés issus du programme de « mise à hauteur ».

Le programme de mise à hauteur du Lynx, initié en 2011, a été conduit entre les différents acteurs de l’aéronautique militaire : le Service Industriel de l’Aéronautique, la direction générale de l’armement et la Marine nationale. Il consiste notamment en une rénovation des parties avionique et tactique de l’appareil dans le domaine de la lutte au-dessus de la surface.

Une mise à hauteur aéronautique

Rendue nécessaire par l’évolution réglementaire de la circulation aérienne dictée par l’OACI (Organisation de l’Aviation Civile Internationale), cette mise à hauteur intègre : le changement du transpondeur le changement d’un poste radio pour permettre les communications VHF aéronautiques et l’intégration d’un GPS cartographique aéronautique

Pour l’instant limitée à la partie aéronautique, la mise en service opérationnelle de ce Lynx modifié a été prononcée en juillet dernier.  Extérieurement, le Lynx rénové se distingue peu de son prédécesseur. Au jeu des 7 différences, vous pourrez principalement noter l’apparition d’une grande antenne HF blanche le long du flanc gauche de l’aéronef. Cette mise à hauteur a pour ambition de prolonger la durée de vie des Lynx jusqu’en 2022, en conservant à la fois une intégration fluide dans la circulation aérienne civile, mais aussi un haut niveau de performance tactique.

Source : Marine nationale

Note de la rédaction : Il reste actuellement 16 Lynx en parc dans la marine française. Ils seront remplacés d’ici 2022 par des Caïman Marine (NH90). 27 sont prévus en tout, le 20ème ayant été livré en décembre dernier.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française