Pêche
Des marins-pêcheurs formés à la lutte anti-pollution

Actualité

Des marins-pêcheurs formés à la lutte anti-pollution

Pêche

Trois fileyeurs et un palangrier de Douarnenez ont participé, lundi 6 juin, à un exercice inédit en France. Dans le cadre d'une formation dispensée par le Ceppol (Centre d'expertises pratiques de la lutte anti-pollution) de la Marine nationale, les navires ont déployé dans la baie les chaluts de récupération d'hydrocarbures Thomsea et Nautil.

"Etre des acteurs d'un dispositif anti-pollution"

De tels exercices avaient déjà été menés avec des chalutiers, mais pas avec des côtiers. Cette formation, suivie de près par le Parc marin d'Iroise et le Cedre, faisait suite à une demande des marins-pêcheurs eux-mêmes : "Nous voulons être des acteurs d'un dispositif anti-pollution, et pour cela, rien ne vaut la pratique et les échanges avec les différents acteurs", a expliqué Bruno Claquin, patron d'un fileyeur.

"Les pêcheurs ont leur place dans la lutte dite de second rideau, en appui de grosses unités", a complété Loeiz Dagorn, du Cedre.
La vedette du Parc marin, Augustine, a aussi déployé l'un des chaluts. Les avis sont unanimes : l'exercice d'aujourd'hui s'est parfaitement déroulé. Il faut dire aussi que les conditions de mer étaient idéales...

Un article de la rédaction du Télégramme

 

Pêche