Science et Environnement
Des microalgues pour des bioplastiques biodégradables
ABONNÉS

Actualité

Des microalgues pour des bioplastiques biodégradables

Science et Environnement

L’Université de Bretagne sud et l’entreprise Elixance, à Elven (56), ont été retenues pour Nénu2phar, le programme européen de recherche sur les bioplastiques issus de microalgues et de bactéries marines. Leurs partenaires sont polonais, croates, belges, portugais, espagnols et français, avec Danone.

Verra-t-on, dans une poignée d’années, des emballages de compotes pour enfants réalisés dans un bioplastique conçu sans recours au pétrole et susceptible de se dégrader sans impact sur l’environnement ? C’est en tout cas l’objectif de la multinationale française Danone, qui participe, au sein d’un consortium de 17 partenaires, au projet de recherche Nénu2phar, financé par une enveloppe européenne de 5 M€ pendant cinq ans.

Le plastique issu des matières fossiles n’a désormais