Construction Navale

Actualité

Des moteurs Rolls-Royce pour le futur ferry hybride de Color Line

Construction Navale

C'est Rolls-Royce qui va fournir une partie de la propulsion du plus grand ferry hybride au monde, construit par le chantier Ulstein pour la compagnie norvégienne Color Line.  Celui-ci va mesurer 160 mètres de long, 27 mètres de large, pourra embarquer 2000 passagers et 500 voitures. Color Line opère une flotte de six ferries entre la Norvège, le Danemark, la Suède et l’Allemagne.  Ce nouveau navire, qui sera aligné en 2019 sur la liaison Sandefjord (Norvège) – Strömstad (Suède), devrait rapidement suivre. Il remplacera l’actuel Bohus, qui affiche une capacité deux fois inférieure.

Rolls-Royce va fournir quatre groupes B33:45L pour la partie diesel de la propulsion, qui sera par ailleurs électrique pour les manoeuvres. Les batteries seront rechargées par du courant quai et par les groupes en mer.

Les caractéristiques techniques ne sont pas encore précisément connues. On sait cependant déjà que le navire utilisera un système plug-in français NG3 (le même que celui des futurs Hurtigruten) pour se raccorder au courant quai à chacune de ses escales à Sandefjord. La puissance de son parc de batteries n’est pas encore donnée mais sera supérieure à 4 MW. Les batteries pourront être chargées en moins de 30 minutes à quai, et par les moteurs principaux en mer. L’énergie électrique sera utilisée pour la propulsion du ferry à l’entrée et à la sortie du fjord de Sandefjord, de manière à ne produire aucune émission (NOx, SOx, particules) conformément aux futures exigences de la loi norvégienne.

 

Ulstein Rolls-Royce