Croisières et Voyages
Des navires de croisière fluviaux de plus de 110 mètres sur la Seine

Actualité

Des navires de croisière fluviaux de plus de 110 mètres sur la Seine

Croisières et Voyages

Les croisières fluviales sur la Seine franchissent une nouvelle étape avec l’arrivée d’un premier navire de plus de 110 mètres. Il s’agit du Viking Rinda, l’un des longships de la compagnie Viking River Cruises, qui les fait réaliser en grande série au chantier Neptun Werft de Rostock, en Allemagne. Long de 134.9 mètres pour une largeur de 11.45 mètres, ce bateau compte 95 cabines, dont 9 suites. Remorqué jusqu’à l’estuaire de la Seine en prévision du début de la saison, le Viking Rinda, après une escale de quelques jours au Havre, va rejoindre Rouen.

 

Le Viking Rinda lors de son arrivée au Havre (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Viking Rinda lors de son arrivée au Havre (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Viking Rinda lors de son arrivée au Havre (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Viking Rinda lors de son arrivée au Havre (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Viking Rinda lors de son arrivée au Havre (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Viking Rinda lors de son arrivée au Havre (© : FABIEN MONTREUIL)

 

C’est en juin 2013 que Frédéric Cuvillier, alors ministre des Transports, avait annoncé une évolution de la règlementation concernant la navigation et le stationnement des bateaux sur la Seine, afin de permettre à des navires d’une longueur allant jusqu’à 135 mètres  (contre 110 auparavant) d'atteindre le centre de Paris. Il s'agissait en fait d'une demande de Viking River Cruises, qui souhaitait déployer ses nouveaux Longships sur le fleuve français. A l’époque, il était question que l’armateur fasse construire en France cinq de ses navires. Permettre aux unités de 135 mètres d’être exploitées sur la Seine devait faciliter l’obtention de ce contrat par le groupement d’entreprises nazairiennes Neopolia, qui manquait alors de travail compte tenu du faible plan de charge de STX France. Sauf que ce projet n’a finalement pas vu le jour et tous les Longships ont été réalisés en Allemagne.

 

Longship en construction à Rostock (© : NETUN WERFT)

Longship en construction à Rostock (© : NETUN WERFT)

 

A noter qu’en dehors du Viking Rinda, un autre navire de croisière fluviale est arrivé la semaine dernière au Havre. Il s’agit de l’Avalon Tapestry II, un bateau de 110 mètres et 64 cabines de la compagnie Avalon Waterways. Transporté par le cargo semi-submersible Rolldock Sea, il a été déchargé au droit du quai d’Asie et est directement parti pour Rouen. 

 

Le Rolldock Sea a amené l'Avalon Tapestry II au Havre (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Rolldock Sea a amené l'Avalon Tapestry II au Havre (© : FABIEN MONTREUIL)

L'Avalon Tapestry II au Havre (© : FABIEN MONTREUIL)

L'Avalon Tapestry II au Havre (© : FABIEN MONTREUIL)

Croisières fluviales