Construction Navale
Des outils pour optimiser l'impact environnemental des navires

Actualité

Des outils pour optimiser l'impact environnemental des navires

Construction Navale

Il y a un peu plus de deux ans, DCNS, SITA France, Arts et Métiers ParisTech et l'Ifremer, associés au Bureau Veritas, s'associaient pour lancer le projet CONVENAV (« CONception et cycle de Vie Environnemental des NAVires »). L'objectif est double. D'abord, réduire les impacts sur l'environnement, en particulier sur les milieux marins. Ensuite, optimiser la déconstruction du navire en fin de vie (recyclage, valorisation, élimination). Après deux ans de travaux, ce projet présente un premier bilan prometteur, estiment aujourd'hui les partenaires de CONVENAV. Ces dernier ont travaillé pour définir une méthodologie d'évaluation et d'amélioration des impacts environnementaux adaptée aux navires, afin de développer un outil d'aide à la conception et un outil de suivi de la performance environnementale intégrable à bord des navires.

Au plus près des spécificités maritimes

Dans un premier temps, le consortium a modélisé et renseigné une base de données spécifique aux navires de manière la plus complète possible, afin d'effectuer ensuite des Analyses du Cycle de Vie (ACV) adaptées aux navires : il s'agit de définir les procédés industriels, les matériaux utilisés, les flux entrants et sortants, etc. Une attention particulière a été portée à la fin de vie et donc le traitement et l'élimination de ces navires, sur laquelle peu de données sont disponibles à l'heure actuelle. Puis les partenaires se sont attachés à développer une méthode de calcul des impacts environnementaux adaptée aux milieux marins. Les éco-indicateurs des outils d'ACV actuels restent généralistes, alors que la méthode développée dans le cadre du projet CONVENAV prend en compte deux facteurs. Le premier est l'écotoxicité des substances dangereuses sur l'eau de mer et les sédiments marins et la seconde la vulnérabilité des différentes masses d'eau traversées par le navire en fonction de leurs caractéristiques ( eaux portuaires, côtières, hauturières...)

Des outils logiciels opérationnels début 2011

Après deux ans de travaux, les promoteurs de CONVENAV annoncent que la méthode d'évaluation est désormais établie et la première maquette informatique de l'outil d'éco-conception est en cours de développement. L'outil permettra de visualiser, dès la conception, l'ensemble des impacts environnementaux à venir du navire tout au long de son cycle de vie, et ainsi les anticiper au mieux en adoptant les solutions (technologies, emménagement, etc.) les plus avantageuses pour l'environnement. En parallèle, le cahier des charges de l'outil de suivi de la performance environnementale des navires est en cours d'élaboration. Son développement interviendra courant 2010, des logiciels opérationnels étant attendus l'année suivante.
Labellisé par le Pôle Mer Bretagne, le projet CONVENAV est doté d'un budget de 1.03 million d'euros. Il est financé pour moitié par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR) dans le cadre du Programme ECOtechnologies et Développement Durable (PRECODD) 2007.

Naval Group | Actualité industrie navale de défense