Pêche
Des pêcheurs mahorais surpris par le Siroco dans les Eparses

Actualité

Des pêcheurs mahorais surpris par le Siroco dans les Eparses

Pêche
Le transport de chaland de débarquement Siroco, actuel bâtiment amiral de l’opération européenne de lutte contre la piraterie Atalante, a surpris, le 31 décembre, deux barques en train de pêcher dans les eaux de l'archipel des Glorieuses, situé entre Madagascar et les Comores. Les Glorieuses appartiennent au district des îles Eparses, géré par le préfet des Terres Australes et Antarctiques Françaises. La pêche y est totalement interdite depuis 2010. Les deux embarcations, toutes deux en provenance de Mayotte, ont été repérées par le gendarme basé sur les Glorieuses. C’est à sa demande que le TCD Siroco a mis à disposition deux embarcations ayant permis d'intercepter les contrevenants. Ils avaient respectivement 200 et 300 kilos de poisson à bord. Les autorités ont également découvert un stock de carburant caché à terre, destiné au ravitaillement des pêcheurs. De nombreux signalements d’incursions dans les eaux des Eparses ont été signalés ces derniers mois.
 
 
 
Le TCD Siroco dans les Eparses (© : MARINE NATIONALE)
Le TCD Siroco dans les Eparses (© : MARINE NATIONALE)
 
 
TAAF | Actualité de l'espace maritime austral et antarctique Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française