Défense
Des torpilles allemandes pour les sous-marins espagnols

Actualité

Des torpilles allemandes pour les sous-marins espagnols

Défense

L’Armada a choisi le groupe allemand Atlas Elektronik pour équiper ses futurs submersibles, les S80, de nouvelles torpilles lourdes. Le modèle retenu est la Seahake (DM-2 A 4) dont sont dotés les derniers sous-marins de la Bundesmarine, les U 212. D’un diamètre de 533 mm pour un poids de 1370 Kg, cette torpille peut atteindre 20.000 mètres à la vitesse de 35 nœuds.
La construction du premier sous-marin espagnol de la classe S 80 a débuté l’année dernière aux chantiers Navantia de Carthagena. D’un déplacement de 2300 tonnes en plongée pour une longueur de 71 mètres, il sera doté d’un système de direction de combat américain, développé par Lockheed Martin, en coopération avec Navantia Faba Sistemas. L’admission au service actif du bâtiment est attendue en 2008. Il sera suivi d’ici 2011 par trois autres unités (type S 80 Batch I) destinées à remplacer les Daphné, datant des années 70. Une seconde série (S 80 Batch II) pourrait être commandée en 2014 pour prendre le relais des quatre sous-marins du type Agosta, entrés en service dans la marine espagnole entre 1983 et 1986.

Voir la fiche technique des sous-marins de la classe S 80

Marine espagnole