Divers
Des vagues de 11 mètres déferlent sur la Réunion

Actualité

Des vagues de 11 mètres déferlent sur la Réunion

Divers

Deux pêcheurs disparus, une côte ravagée, des bateaux coulés dans les ports... L'île de La Réunion a été frappée samedi par une série de vagues géantes, certaines atteignant 11 mètres de hauteur. La côte sud et ouest de l'île a été balayée durant plusieurs heures, la mer déchaînée engloutissant un bateau de pêche. Malgré l'intervention des secours, qui ont pris de très gros risques pour tenter de localiser les naufragés, les deux disparus n'ont pas été retrouvés. Trois pompiers, partis à leur recherche sur un Zodiac, ont bien failli perdre la vie. Après avoir passé plusieurs heures dans l'eau, ils ont finalement été repêchés dans la nuit. A terre, les dégâts sont très importants et on ne comptait plus, ce week-end, les hôtels et caves inondés, sans oublier de nombreuses évacuations sur le littoral. La houle, qui a submergé les digues, a coulé plusieurs bateaux dans les ports réunionnais. Hier, des murs d'eau de huit mètres s'abattaient toujours sur l'île. Le phénomène, subite, a surpris par son ampleur. Selon Météo France, cette houle a été provoquée par une tempête sévissant dans l'extrême sud de l'océan Indien. Les vagues se seraient, en fait, formées au large des îles Kerguelen, à 3000 kilomètres au sud, avant de progresser vers la Réunion. On attend encore, aujourd'hui, une mer très mauvaise, avec des creux de 4 à 5 mètres.