Divers
Destruction d'une bombe au large de Cherbourg

Actualité

Destruction d'une bombe au large de Cherbourg

Divers

Une bombe d'origine anglaise de type " Mark VI ", datant de la seconde guerre mondiale, a été détruite ce midi devant Cherbourg. Localisée par le chasseur de mines tripartite Andromède, l'engin avait été découvert mardi soir par 19 mètres de fond, à environ 600 mètres au nord du fort de l'ouest de la digue de Cherbourg. Selon les estimations des spécialistes de la marine, cette bombe contenait 519 kg de matière explosive. La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord avait émis un avis urgent aux navigateurs vers les usagers de la mer pour les tenir informés. Par ailleurs, avant la destruction, un rayon de sécurité a été mis en place par le chasseur de mines autour de la bombe, déplacée auparavant à plus de 3000 mètres au nord-est du fort de l'ouest de la digue de Cherbourg.
Les chasseurs de mines de la marine nationale réalisent régulièrement des missions d'assainissement des fonds marins pour y neutraliser les munitions historiques souvent d'origine allemande et britannique. Menées sans discontinuer depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, les opérations de déminage sont toujours délicates. « Cette opération rappelle combien les munitions historiques présentent un danger potentiel et persistant pour la sécurité des usagers et professionnels de la mer », souligne la préfecture maritime.

Marine nationale