Marine Marchande
Détroit : Une année record pour P&O Ferries et des projets ferroviaires

Actualité

Détroit : Une année record pour P&O Ferries et des projets ferroviaires

Marine Marchande

La compagnie P&O Ferries a augmenté de 22% son trafic de fret entre Calais et Douvres en 2015. A la faveur d’une saison chaotique pour sa concurrence (arrêt des activités de MyFerryLink en juin, blocage des navires de DFDS et du tunnel sous la Manche), la compagnie a transporté 1.340.317 unités de fret sur six navires - dont un supplémentaire positionné en renfort cet été - qu’elle opère sur le Détroit.

Janette Bell, directrice commenciale de la compagnie, prévoit « l'accentuation de la demande du transport transmanche, portée par l'accroissement de la population et par la solidité de l'économie britannique. La grande majorité de nos clients fret sont des entreprises transportant des marchandises de l'Europe continentale vers la Grande-Bretagne ».

En 2016, il faudra cependant compter avec le renforcement de DFDS et notamment l'arrivée des deux anciens ferries de MyFerryLink, les Rodin et Berlioz (rebaptisés Côtes des Dunes et Côtes des Flandres), que le groupe danois compte remettre en service les 9 et 16 février.

Par ailleurs, P&O devrait prochainement s'associer avec VIIA, une filiale de la SNCF, pour créer une autoroute ferroviaire entre Calais et Boulou, près de Perpignan. Le contrat n'est pas encore signé mais pourrait porter sur un trafic de 40.000 unités de fret par an. Les rumeurs font état d'un possible recours au fréteur Nord-Pas-de-Calais à cet effet, ainsi qu'à des départs d'un autre port anglais comme Ramsgate, de manière à contourner les infrastructures saturées de Douvres.

P&O