Marine Marchande
Deux condamnations pour pollution maritime en Méditerranée

Actualité

Deux condamnations pour pollution maritime en Méditerranée

Marine Marchande

Le tribunal correctionnel de Marseille a prononcé hier de lourdes peines dans deux affaires distinctes de pollution maritime. La première concernait le Praiano, un cargo qui avait rejeté de l'huile d'olive début 2005 au large de Porquerolles. L'armateur italien du navire devra payer 280.000 euros d'amende et le capitaine 20.000 euros.
Un second dossier, plus ancien, concernait le Wine Trader, un vraquier ayant procédé à un rejet d'hydrocarbures au sud de Toulon. Les faits remontent à 2003. Le tribunal correctionnel a condamné le commandant italien de ce bateau immatriculé au Portugal à 30.000 euros d'amende et six mois de prison avec sursis. L'armateur écope, quant à lui, de 300.000 euros d'amende.

Pollution en mer et accidents