Défense
Deux groupes navals chinois en Méditerranée et Europe du nord
ABONNÉS

Actualité

Deux groupes navals chinois en Méditerranée et Europe du nord

Défense

C’est le plus important déploiement naval réalisé jusqu’ici par la marine chinoise autour de l’Europe. Début juillet, deux groupes de trois bâtiments chacun ont franchi Suez. Le premier, constitué du destroyer lance-missiles Hefei (type 052D / Lujang III), de la frégate lance-missiles Yuncheng (type 054A / Jiangkai II) et du pétrolier-ravitailleur Luoma Hu (type 903 / Fuchi), a traversé la Méditerranée, passé Gibraltar puis longé les côtes européennes jusqu’en Baltique. Les bâtiments chinois, qui sont arrivés en fin de semaine dernière à Kaliningrad, vont participer à un exercice commun avec la marine russe. Lors de leur passage en mer du Nord, ils ont été « salués » par le SNMG 1, l’une des forces navales de l’OTAN.

Pendant ce temps, le second groupe chinois évolue en Méditerranée. Il a notamment fait escale à Civitavecchia, en Italie, peu avant la mi-juillet et se trouve actuellement dans le port grec du Pirée. Cette force, qui devrait repartir prochainement pour l’océan Indien, où la Chine dispose notamment d’un point d’appui à Djibouti, est analogue à celle qui a rejoint la Russie. Il y a là le destroyer Chan

Marine chinoise | Toute l'actualité des forces navales de la Chine