Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

Deux navires de transport rapide pour la marine omanaise

Défense

C’est à Oman qu’Austal a vendu deux navires rapides de transport de troupes et de matériel. Le constructeur australien, qui avait annoncé en mars dernier cette commande sans préciser l’identité de son client, a levé le voile sur le contrat et le design des bâtiments qui seront construits pour la marine omanaise.

Inspirés des Joint High Speed Vessel (JHSV) développés pour l’US Navy, qui en fait construire 10 exemplaires chez Austal à Mobile (Etats-Unis) , les High Speed Support Vessels (HSSV) commandés par le sultanat mesureront 72.5 mètres de long pour 18.2 mètres de large, avec un tirant d’eau de 3.2 mètres. Affichant un port en lourd de 320 tonnes, ils seront armés par un équipage de 69 marins et pourront atteindre la vitesse de 35 nœuds avec 200 tonnes de charge. La propulsion comprendra quatre moteurs diesels MTU 20V 4000 M93L et quatre hydrojets Rolls-Royce 80S3.

 

HSSV 72 (© AUSTAL)

HSSV 72 (© AUSTAL)

 

Les HSSV omanais disposeront d’un pont garage de 650 m² (150 mètres linéaires de parking) et d’une hauteur de 4.5 mètres, les embarquements et débarquement de fret et de véhicules étant réalisés au moyen d’une rampe arrière de 11.8 mètres de long pour 5.2 mètres de large. Une plateforme hélicoptère de 22 mètres de long pour 15 mètres de large permettra d’accueillir un hélicoptère de la classe 10 tonnes, en l’occurrence un NH90. Il n’y aura toutefois pas de hangar. En matière de transport de troupes, les bâtiments auront, à l’image des ferries rapides qui ont servi de base au développement du concept JHSV/HSSV, une vaste salle dotée de 250 sièges.

Dotés d’un petit Central Opération (15 m² et 8 postes opérateurs), les navires pourront mettre en œuvre un canon de 20mm et quatre mitrailleuses de 12.7mm. Ils seront, en outre, équipés d’un système de surveillance électro-optique (EOSS).

La construction sera menée par le chantier Austal d’Hendersen, en Australie, la livraison des deux unités étant prévues d’ici la fin 2016.

 

HSSV 72 (© AUSTAL)

HSSV 72 (© AUSTAL)