Marine Marchande
Deux nouveaux drones renifleurs de soufre Schiebel pour Nordic Unmanned

Actualité

Deux nouveaux drones renifleurs de soufre Schiebel pour Nordic Unmanned

Marine Marchande

La commande de deux drones à Schiebel a été annoncée suite aux deux campagnes de surveillance des émissions de soufre des navires menées par la société norvégienne Nordic Unmanned pour l'Agence européenne de sécurité maritime. Menées au Danemark, en 2017 et en 2019 et cet hiver en France, dans le Pas-de-Calais, ces campagnes ont permis de prélever des échantillons de fumées d'échappements dans les panaches de navires de commerce, de manière à vérifier la teneur en soufre des combustibles utilisés. Elles ont toutes été menées avec un drone Camcopter S-100 de Schiebel et c'est donc deux exemplaires de ce même engin qui ont été recommandés par Nordic Unmanned. 

Le Camcopter S-100 a une autonomie de 200 km, décolle à la verticale et peut travailler jour et nuit. Dans le cadre des campagnes pour l'AESM, il intervient à l’arrière du navire, plutôt face au vent, prélève dans la fumée d’échappement à une distance établie de la cheminée, puis s’éloigne immédiatement. Le système peut alors, grâce à la teneur de dioxyde de soufre et de dioxyde de carbone recueillie, calculer la teneur en soufre du combustible utilisé. Deux échantillons sont prélevés et l’AESM annonce des précisions de 0.03 à 0.1% sur les mesures.

Le premier exemplaire a déjà été livré à Nordic Unmanned et devrait être utilisé dès le printemps, peut-être pour la nouvelle campagne au large des côtes françaises. Le deuxième est annoncé pour le deuxième trimestre.

- Voir notre article détaillant les conclusions de la campagne menée à l'automne dans le Pas-de-Calais

- Voir notre reportage avec l'AESM au Danemark

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.