Construction Navale
Deux nouveaux ferries hybrides conçus par LMG Marin France pour Norled

Actualité

Deux nouveaux ferries hybrides conçus par LMG Marin France pour Norled

Construction Navale

En juillet dernier, il avait été annoncé la construction de deux ferries amphidromes par le chantier polonais Remontowa pour la compagnie Norled. Deux unités de 114.4 mètres de long pour 17.7 mètres de large, basées sur le design LMG 120-DEH de LMG Marin France. Le mois suivant, les trois parties se sont mises d’accord pour un 3ème et un 4ème sisterships.

Comme leurs aînés, ils seront équipés d'un système hybride diesel-électrique. Les batteries du bord pourront être rechargées à quai avec un système de plug-in ou de pantographe. La station de charge terrestre sera équipée d'un système d'amarrage automatique qui retiendra le navire à quai et donnera le feu vert pour le démarrage de la charge. Les propulseurs seront équipés d'un aimant permanent. Les deux navires fonctionneront à l'électricité, les groupes électrogènes, tournant au biodiesel, ne prenant le relais qu'en cas d'urgence.

Alors que les bateaux commandés en juillet effectueront des liaisons entre Festøya et Solvåg, les 3ème et 4ème seront eux au service de la ligne entre Mannheller et Fodnes. Ce deuxième trajet est plus court et Norled a choisi en conséquence de modifier les deux derniers ferries. Ainsi, le pack de batteries aura 20% de capacités en moins par rapport aux premières unités. À l’inverse, les bateaux accueilleront plus de passagers (395 contre 296).