Pêche
Deux pêcheurs disparaissent dans un naufrage au large d’Agde

Actualité

Deux pêcheurs disparaissent dans un naufrage au large d’Agde

Pêche

Malgré un important dispositif de recherche coordonné par le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de la Méditerranée, deux marins-pêcheurs sont portés disparus suite au naufrage de leur bateau. Celui-ci, le Romain Luca, un trémailleur de 12 mètres, a coulé à une vingtaine de kilomètres au large d’Agde (Hérault) dans la nuit de dimanche à lundi. Le signal de sa balise de détresse a été détecté vers 00H15 hier par le CROSS et, après plusieurs tentatives infructueuses de prise de contact par radio, la vedette de sauvetage SNS 211 Terrisse de la station SNSM de Valras a été dépêchée sur zone. « Vers 2H, un homme est repéré à proximité du lieu de déclenchement de la balise, la patron du navire, qui signale que deux autres marins étaient à bord avec lui au moment du naufrage. L’homme est en état de choc et en hypothermie. Il est ramené à Agde par la SNS 211, de retour ensuite sur la zone des opérations de recherche, et pris en charge á quai par un VSAV (véhicule de secours et d'assistance aux victimes, ndlr) des sapeurs-pompiers », explique la préfecture maritime de la Méditerranée. La Terrisse est ensuite repartie au large pour la poursuite des recherches, qui ont impliqué au fil de la nuit et de la matinée trois autres bateaux de la SNSM, venant des stations de Port-la-Nouvelle, Valras et Sète. S’y sont ajoutés le patrouilleur Jean-François Deniau de la Douane, la vedette Maury de la Gendarmerie maritime, ainsi que deux hélicoptères, l’un de la section aérienne de la Gendarmerie nationale de Montpellier, l’autre de la Sécurité civile (le Dragon 34). Une quinzaine de bateaux de pêche ont également rallié spontanément la zone pour participer aux recherches. Sans succès malheureusement. Les recherches actives ont été interrompues à 10H35.