Pêche
Deux pêcheurs disparus au sud de Belle Ile

Actualité

Deux pêcheurs disparus au sud de Belle Ile

Pêche

Deux marins sont toujours portés disparus après le naufrage, dans la matinée de vendredi, de leur bateau. Les deux hommes se trouvaient à bord du Bara Pemdez, un caseyeur de 12 mètres de l'île d'Houat.
Vendredi vers 9h45, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) Gris Nez contacte le Cross Etel après avoir reçu l'alerte de la balise de détresse 406 Mhz du Bara Pemdez. Les secours sont immédiatement déclenchés et le bateau est rapidement localisé par l'hélicoptère de la sécurité civile sur les rochers à la pointe du Skeul au sud de Belle Ile. Le navire est cependant vide. Durant toute la journée, un important dispositif de recherche a quadrillé la zone. Les moyens aériens déployés étaient composés de l'hélicoptère Dragon 56 de la sécurité civile, l'hélicoptère EC 225 de la base aéronautique de Lanvéoc , un avion Falcon 50 de la base aéronautique de Lann Bihoué de la Marine nationale. Les moyens nautiques étaient quant à eux constitués du bateau léger des pompiers de Belle ile, de deux moyens nautiques de la SNSM de Quiberon, de la vedette Kermovan des Douanes ainsi que les navires de pêche se trouvant dans la zone.
Les recherches ont été interrompues dans la nuit alors que les deux hommes n'avaient pu être retrouvés.
Le soir même, le ministre délégué à l'économie maritime Frédéric Cuvillier s'est rendu sur l'île d'Houat pour rencontrer les familles et exprimer la solidarité nationale.

L'épave du Bara Pemdez dans les rochers de Belle Ile   (© : MARINE NATIONALE)
L'épave du Bara Pemdez dans les rochers de Belle Ile (© : MARINE NATIONALE)

L'épave du Bara Pemdez dans les rochers de Belle Ile   (© : MARINE NATIONALE)
L'épave du Bara Pemdez dans les rochers de Belle Ile (© : MARINE NATIONALE)

Accidents, pollutions