Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

Deux SNA américains brisent la glace en Arctique

Défense

Deux kiosques sont apparus ensemble, le 9 mars, au milieu des glaces de l’Arctique. Ils appartiennent à deux sous-marins nucléaires d’attaque américains, l’USS Connecticut, une unité de 107 mètres et 9140 tonnes en plongée du type Seawolf, et l’USS Hartford (110 mètres, 6900 tonnes) de la classe Los Angeles. Les deux bâtiments évoluaient en mer de Beaufort lorsqu’ils ont fait surface à environ 150 milles des côtes de l’Alaska, les équipages installant un camp provisoire sur la banquise. L’USS Connecticut et l’USS Hartford ont effectué cette manœuvre régulière mais toujours aussi spectaculaire, dans le cadre de l’exercice ICEX 2018, auquel participe également le HMS Trenchant (85 mètres, 5200 tonnes), un SNA britannique du type Trafalgar.

 

L'USS Harford et au loin l'USS Connecticut (© US NAVY)

L'USS Harford et au loin l'USS Connecticut (© US NAVY)

(© US NAVY)

(© US NAVY)

 

ICEX est organisé tous les deux ans afin d’entrainer les équipages et tester les capacités des sous-marins en eaux très froides et zones polaires. C’est aussi une manière, pour la flotte américaine, de marquer son intérêt pour l’Arctique, une région très disputée par différents Etats, dans les USA, la Russie, le Canada ou encore la Chine.

L’US Navy fut pour mémoire pionnière dans l’exploitation de sous-marins sous les glaces, avec une première navigation en 1947 avec l’USS Boarfish, un bâtiment à propulsion diesel. La première traversée de l’Arctique sous la banquise a quant à elle été effectuée en 1958 par le SNA USS Nautilus.

 

US Navy / USCG Arctique et Antarctique