Marine Marchande
DFDS ouvre une nouvelle ligne entre la France et l'Irlande

Actualité

DFDS ouvre une nouvelle ligne entre la France et l'Irlande

Marine Marchande

Avec l'arrivée du Brexit, les échanges entre l'Irlande et le continent s'intensifient. En effet, actuellement, la république d'Irlande est majoritairement ravitaillée par le landbridge, nom donné à la route logistique transitant par les ports britanniques. Dans le contexte d'incertitude douanière liée à un éventuel no-deal, les Irlandais se tournent vers les liaisons directes pour le marché commun européen. A l'instar de Brittany Ferries, qui a renforcé ces derniers temps son offre irlandaise, DFDS a annoncé l'ouverture d'une nouvelle ligne entre l'île d'Emeraude et la France.

Trois navires, dont le nom et le pavillon n'ont pas encore été dévoilés, vont ainsi être affectés à des rotations entre Dunkerque et Rosslare, qui démarreront le 2 janvier prochain. Celles-ci offriront six départs hebdomadaires avec un départ dans l'après-midi ou la soirée et une durée de navigation de 24 heures. Les navires pourront accueillir 125 camions, mais la compagnie prévoit également de recevoir du fret non accompagné sous toutes ses formes. Et pourrait rapidement ouvrir cette ligne à un trafic passagers.

Pour mémoire, DFDS a annoncé, cet été, un plan de sauvegarde de l'emploi touchant sa filiale française. Le groupe danois, qui opère les liaisons sur le détroit et entre Dieppe et Newhaven, avait prévenu, fin juin, que 650 de ses employés européens allaient être licenciés suite aux conséquences de la crise sanitaire. A ce moment-là, on espérait que les marins et sédentaires de la filiale française seraient épargnés. Ce qui n’est, finalement, malheureusement pas le cas. Le groupe a ouvert des consultations début août et présenté des propositions de réduction des effectifs à bord de ses navires exploités entre Douvres et la France et au sein de ses sites de Douvres, Calais et Dieppe. Un total de 142 postes sur les quatre navires français, sur le port de Calais et dans les bureaux DFDS à Calais et Dieppe seront affectés. 79 postes sur les navires britanniques de la société et dans ses bureaux sont également concernés

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Copie et publication du texte et des photos interdites sans consentement du ou des auteurs.

 

 

 

DFDS Seaways | Toute l'actualité de la compagnie maritime