Vie Portuaire
Diester : Le plus grand pôle de production français voit le jour à Montoir

Actualité

Diester : Le plus grand pôle de production français voit le jour à Montoir

Vie Portuaire

Le projet rapportera un trafic de plusieurs centaines de milliers de tonnes au port de Nantes Saint-Nazaire. C'est aujourd'hui que le groupe Cargill doit poser la première pierre de sa nouvelle usine de trituration de Colza, à Montoir de Bretagne. Cette infrastructure est réalisée en lien avec la construction de la future usine de Diester Industrie, dont l'ouverture est prévue à la fin de l'année. Cette unité produira 250.000 tonnes de biocarburant par an, ce qui en fera la plus grosse usine de ce type en France et permettra à Diester Industrie d'assurer la moitié de la production hexagonale. Issu d'huiles végétales mélangées à du gasoil, le diester nécessitera la trituration, par Cargill, de 600.000 tonnes de colza par an. Les tourteaux de colza résiduels, soit 350.000 tonnes, seront écoulés sur le marché de l'alimentation animale.
Pour le port autonome de Nantes Saint-Nazaire, le pôle Diester Industrie - Cargill assurera un nouveau trafic maritime, tout en permettant d'accroître les activités de la place portuaire dans le domaine des énergies « propres ». Dans ce secteur, d'autres projets sont à l'étude, comme la construction, au Carnet, de prototypes d'éoliennes géantes de plus de 100 mètres de haut, dont le concept est destiné à l'offshore.

Port de Nantes Saint-Nazaire