Croisières et Voyages
Disney Cruise Line : Pas de nouveau navire à l'horizon

Actualité

Disney Cruise Line : Pas de nouveau navire à l'horizon

Croisières et Voyages

Disney Cruise Line, la filiale croisière du géant américain du cinéma et des parcs d’attraction, n’a pas l’intention, pour le moment, de commander un nouveau paquebot. C’est ce qu’a expliqué le patron de Walt Disney la semaine dernière, à l’occasion de la présentation des résultats du groupe. Ceux-ci sont excellents concernant la division Parks and Resorts, au sein de laquelle est intégrée l’activité croisière. Disney a, dans sa globalité, enregistré sur son dernier exercice (clos fin septembre) un chiffre d’affaires de 45 milliards de dollars pour 6.1 milliards de bénéfices (contre 42.3 et 5.7 milliards sur l’exercice précédent). Malgré des profits records, portés notamment par les parcs et les paquebots (571 millions sur le dernier trimestre de l’exercice pour l’ensemble de la division), Walt Disney affirme ne pas avoir, dans l’immédiat, de projet pour accroître sa flotte, actuellement constituée de quatre navires.   DCL et sa maison-mère estiment, en effet, que le marché n’est pas encore suffisant pour justifier la commande d’une nouvelle unité. La compagnie entend plutôt, pour le moment, réorganiser sa flotte afin de développer de nouveaux itinéraires, par exemple vers l’Asie.

DCL aligne deux unités de 294 mètres de long, 83.400 GT de jauge et 875 cabines, les Disney Magic et Disney Wonder, livrés en 1998 et 1999 par les chantiers italiens Fincantieri ; ainsi que deux grands paquebots de 339.8 mètres, 124.000 GT et 1250 cabines, les Disney Dream et Disney Fantasy, construits en Allemagne par Meyer Werft et mis en service en 2011 et 2012. 

 

 

Le Disney Wonder (© DCL)

Le Disney Wonder (© DCL)

Croisières maritimes et fluviales | Actualités du secteur