Disp POPIN non abonne!
Défense
Disponibilité record des bâtiments saoudiens et égyptiens entretenus par Naval Group

Actualité

Disponibilité record des bâtiments saoudiens et égyptiens entretenus par Naval Group

Défense

L’activité services de Naval Group marque de nouveaux points auprès de sa clientèle égyptienne et saoudienne. Les navires entretenus par l’industriel français affichant en effet une disponibilité record. En Arabie Saoudite, les trois frégates du type F3000, dont la modernisation a été menée à bien à Djeddah entre fin 2017 et début 2018, totalisent 200 jours de mer par an. Du jamais vu depuis leur livraison par Naval Group en 2002 et 2004. C’est au tour maintenant de deux des quatre frégates du type F2000 et des deux ravitailleurs du type Boraida, mis en service entre 1984 et 1986, d’être remis à neuf. Un chantier majeur qui doit se terminer d’ici 2020.

Pendant ce temps, en Egypte, Naval Group vient de signer un contrat majeur de maintien en condition opérationnelle pour l’ensemble des bâtiments de la marine égyptienne de conception française, construits dans l’Hexagone ou localement en transfert de technologie. D’une durée de cinq ans, ce contrat de flotte global, le premier du genre, couvre la frégate du type FREMM livrée en 2015, les deux bâtiments de projection et de commandement réceptionnés par l’Egypte en 2016 et la première corvette du type Gowind achevée en 2017. Les trois sisterships de cette dernière, réalisés à Alexandrie, intègreront le contrat de MCO dès qu’ils seront opérationnels. Pour Naval Group, l’obtention de ce marché témoigne de la confiance de la marine égyptienne et de la qualité du travail de maintenance effectué depuis 2015. Il faut dire que là-aussi, le taux de disponibilité des installations est extrêmement élevé puisqu’il se situerait « systématiquement au-dessus des 95% » assure l’industriel.

  

Naval Group (ex-DCNS)