Marine Marchande
Dix navires sismiques de CGGVeritas gérés par une nouvelle joint-venture

Actualité

Dix navires sismiques de CGGVeritas gérés par une nouvelle joint-venture

Marine Marchande

Le géophysicien CGGVeritas vient d'annoncer la création d'une nouvelle joint-venture avec l'armateur norvégien Eldesvik Offshore, basé à Bergen, pour la gestion maritime de dix de ses navires 3D. Cette flotte, dont la composition n'a pas été totalement révélée, comprendra, entre autres, les deux nouveaux navires X-Bow, l'Oceanic Vega et l'Oceanic Sirius (ce dernier devant être livré à l'automne). CGGVeritas détiendra 49% de la nouvelle joint-venture et va mettre en place une équipe d'experts totalement dédiée à la gestion maritime des navires pour en améliorer la performance.
Il s'agit d'un changement culturel pour le groupe franco-américain, qui avait déjà annoncé vouloir réduire à deux ou trois le nombre des gestionnaires maritimes opérant sa flotte. Pour autant, explique-t-on chez CGGVeritas, il n'est pas question de créer un armement mais, simplement, d'initier une première étape dans la rationalisation de la gestion de la flotte. On notera que les navires sismiques actuellement gérés par Louis Dreyfus Armateurs, les CGG Alizé, CGG Amadeus et CGG Symphony, ne sont pas concernés par cette nouvelle structure.

CGG | Actualité du groupe de Géosciences