Offshore

Actualité

Dockwise prend livraison de son nouveau semi-submersible

Offshore

Un mastodonte conçu dès l’origine pour transporter à travers le monde des plateformes pétrolières, des unités de production et de stockage flottantes, ou encore des navires. Le Vanguard, nouveau fleuron de la compagnie Dockwise, a été livré le 1er février par les chantiers sud-coréens Hyundai Heavy Industries. Alors que de nombreux navires semi-submersibles actuellement en service sont d’anciens bateaux de commerce (plus particulièrement des pétroliers) dont la coque a été découpée pour leur permettre d’accueillir de grandes structures, le Dockwise Vanguard a été spécialement construit pour l’embarquement et le transport. Son design est donc optimisé, avec notamment un étroit bloc passerelle situé sur tribord, débordant de la coque pour maximiser l’espace de chargement et permettre à celui-ci de ne pas être limité par une butée à la proue.

 

Le Dockwise Vanguard peut charger des unités flottantes (© : DOCKWISE)

 

Le Dockwise Vanguard en situation semi-immergée (© : DOCKWISE)

 

Le Dockwise Vanguard transportant une plateforme (© : DOCKWISE)

 

Le Dockwise Vanguard transportant une plateforme (© : DOCKWISE)

 

 

Long de 275 mètres pour une largeur de 75 mètres, avec un espace de chargement sur toute la longueur et sur une largeur de 70 mètres, tout en ayant la possibilité de déborder à l’avant et à l’arrière, le Dockwise Vanguard peut transporter une charge de 117.000 tonnes. Capable d’atteindre la vitesse de 14.5 nœuds, son tirant d’eau maximal en navigation est  de 11 mètres. Pour les opérations d’embarquement de débarquement, la coque s’enfonce grâce à un système de ballasts, le tirant d’eau pouvant, alors, atteindre 31.5 mètres.

Après sa livraison par HHI, le navire a mis le cap sur un autre chantier coréen, Samsung Heavy Industries, afin de prendre en charge l’imposante coque de la plateforme de production  Jack/St Malo, une unité flambante neuve qu’il va convoyer jusque dans le golfe du Mexique.