Vie Portuaire
Douanes : focus sur la nouvelle direction nationale garde-côtes

Focus

Douanes : focus sur la nouvelle direction nationale garde-côtes

Vie Portuaire

Une nouvelle Direction nationale garde-côtes des Douanes a été implantée au Havre, où elle a officiellement débuté ses activités le 1er juillet. Cette implantation fait suite au décret de création de la DNGCD paru le 12 février 2019. Cette nouvelle entité regroupe 894 fonctionnaires, avec un état-major de 65 agents au Havre. Ce dernier compte quatre pôles : le premier gère les questions budgétaires et immobilières, le second les ressources humaines, le troisième pilote les aspects liés à la performance et au contrôle interne, par exemple de la mise en place et de l’exécution des procédures, avec notamment un bureau dédié à la maîtrise des risques maritimes et aériens. Quant au quatrième pôle, il est dévolu aux moyens, qu’il s’agisse des bateaux ou des aéronefs mis en œuvre par les douaniers. On y travaille sur le concept d’emploi de ces moyens via la traduction pour le milieu maritime des grands axes de la politique douanière de la France, leur maintenance, la formation en lien avec le centre de La Rochelle, la planification et la coordination.

L’emploi opérationnel des navires, avions et hélicoptères est en revanche du ressort de trois nouvelles unités locales garde-côtes correspondant à trois « façades » maritimes couvertes par la Douane : la zone Manche, mer du Nord et Atlantique, la Méditerranée et le secteur Antilles-Guyane. S’y ajoute un service de surveillance aéroterrestre, issu de la direction interrégionale d'Ile-de-France, qui a été rattaché à la DNGCD et placé auprès de l'unité Manche-Mer du Nord-Atlantique.

La création de la nouvelle Direction nationale garde-côtes des Douanes a permis de regrouper sous la même autorité plusieurs entités séparées qui géraient auparavant les moyens aéromaritimes de cette administration. Elles étaient réparties entre Paris (à la direction générale des Douanes et droits indirects qui relève du ministère des Comptes publics dont elle fait partie) et quatre directions régionales aux Antilles, à Marseille, Nantes et Rouen. « Nous devions impérativement améliorer la gouvernance de la

Douane | Toute l'actualité des douanes en mer | Mer et Marine