Marine Marchande
Douarnenez : les marins CGT en congrès national

Actualité

Douarnenez : les marins CGT en congrès national

Marine Marchande

Le congrès national des marins CGT s'est achevé le jeudi 26 novembre à Douarnenez (29), à l'issue de trois jours de travaux, en présence de près de 350 délégués, venus de toute la France. "Nous sommes le premier syndicat de marins de France, se félicite Jean-Paul Hellequin, porte-parole de la section Grand Ouest qui compte à elle seule 600 syndiqués. Les marins sont la catégorie la plus syndiquée à la CGT, puisque 14% du personnel d’exécution est chez nous, soit 2.000 marins".

Les pavillons de complaisance dans le viseur

Le congrès s’est tenu en présence du Nantais Roland Andrieu, 90 ans, qui milita à Brest et fut l’un des pères de la convention collective des marins dans les années 1950. 

L’ancien marin a plaidé pour que la Confédération CGT tout entière s’intéresse aux activités maritimes. "C’est capital, à l’heure où l’Enim, la caisse de sécurité sociale des marins, cherche à remettre en cause nos acquis", souligne Jan-Paul Hellequin, évoquant notamment la situation de la cinquantaine de marins qui assurent actuellement la ligne Saint-Malo-Jersey à bord des navires de la compagnie Condor Ferries. "C’est un armateur anglais qui bat pavillon Panaméen. Les marins du bord qui sont Français n’ont aucune couverture sociale, a dénoncé le militant. Il est temps que le gouvernement se penche sérieusement sur le problème des pavillons de complaisance". 

Ce sujet fut au cœur de ce congrès, 64è du nom, qui se déroule tous les trois ans, dans un port Français différent à chaque fois. Le Costarmoricain Michel Le Cavorzin (BAI) a été réélu secrétaire fédéral pour un 3è mandat.

Un article de la rédaction du Télégramme

 

Divers marine marchande