Vie Portuaire
Douvres : Les agents du port lancent une grève de 48 heures

Actualité

Douvres : Les agents du port lancent une grève de 48 heures

Vie Portuaire

A l'appel du syndicat britannique UNIT, les agents du port de Douvres débuteront ce matin une grève de 48 heures, qui pourrait perturber le trafic transmanche. Ils dénoncent le projet de la direction d'externaliser 180 emplois vers le secteur privé. Votée à plus de 85% par les adhérents de UNIT, syndicat ultra-majoritaire sur le port de Douvres, la grève vise à repousser une décision présentée comme « arbitraire » et purement « politique ». Les opposants au projet mettent en avant les bons résultats du port, qui a affiché l'an passé 51 millions de recettes et 21 millions de bénéfices. De l'autre côté de la Manche, le mouvement a reçu vendredi le soutien de la CGT, où l'on estime que les Britanniques « sont extrêmement motivés pour défendre leurs emplois ». Au sein du syndicat français, on s'inquiète d'ailleurs du projet de la direction du port de Douvres : « C'est le premier port à passagers du monde et il y a un risque de voir se dégrader considérablement la qualité de service ».
Si UNIT n'obtient pas satisfaction après ce premier mouvement de 48 heures, un préavis pourrait être déposé pour une grève plus longue la semaine prochaine.
Les perturbations sur le trafic étaient hier soir difficiles à prévoir, la direction du port de Douvres comptant sur l'encadrement pour manoeuvrer les passerelles à la place des grévistes.