Défense
Drogue : La marine ramène à Fort-de-France la plus grosse saisie de son histoire

Actualité

Drogue : La marine ramène à Fort-de-France la plus grosse saisie de son histoire

Défense

L'équivalent du prix de quatre BPC du type Mistral. C'est la valeur marchande de la saisie de cocaïne réalisée, dans les Antilles, par la Marine nationale. Cette prise, la plus importante enregistrée à ce jour, porte sur 4 tonnes de drogue, soit 16 millions de doses. Le cargo panaméen dans lequel cette cargaison a été dissimulée est arrivé à Fort-de-France vendredi dernier, escorté par le patrouilleur La Fougueuse. Le 11 novembre, le Cuidad de Oviedo avait été arraisonné par la frégate Ventôse et des commandos marine, appuyé par un avion de patrouille maritime Atlantique 2. Ballasts, cales, traverses, conduits d'échappement... Après quatre jours d'une minutieuse inspection, la cocaïne sera finalement trouvée, dans le secteur des soutes à combustible. L'opération se déroulant dans les eaux internationales, la France avait préalablement demandé l'autorisation au Panama de visiter le vraquier, armé par 14 hommes d'équipage, conformément aux dispositions de l'article 17 de la convention de Vienne. Panama ayant également renoncé à traiter l'affaire, les trafiquants devraient finalement comparaître devant la justice française.

Depuis cinq ans, les actions contre les trafiquants se sont renforcées, notamment dans la zone Caraïbes et en Méditerranée. Dans cette lutte, les différents services de l'Etat sont mobilisés et le recours à la coopération internationale, notamment par l'échange de renseignements, est régulièrement mise à profit. La cargaison du Cuidad de Oviedo porte à environ 10 tonnes les saisies de drogue réalisées depuis le début de l'année, contre 12 tonnes en 2005, 1 tonne en 2004 et 1.2 tonne en 2002.
_________________________________________________

- Voir la fiche technique de la frégate de surveillance Ventôse

- Voir la fiche technique du patrouilleur La Fougueuse


Marine nationale