Défense
Drones aériens pour la marine : Un démonstrateur du VSR700 va être réalisé

Actualité

Drones aériens pour la marine : Un démonstrateur du VSR700 va être réalisé

Défense

Dans le cadre de la préparation du futur programme SDAM, grâce auquel la marine française disposera de ses premiers drones tactiques embarqués à voilure tournante, la Direction Générale de l’Armement a notifié le 29 décembre un contrat d’étude à Naval Group et Airbus Helicopters. « L’étude permettra d’instruire les principaux choix technologiques à réaliser sur le SDAM et de lever les risques techniques préalablement au lancement de la réalisation du programme. Le niveau de maturité technologique visé est un démonstrateur du système complet dans un environnement représentatif », expliquent les industriels. La DGA précise quant à elle que cette étude technologique de levée de risques s’étale jusqu’en 2021 et comprendra notamment des essais en vol depuis une frégate avec un démonstrateur.

 

Représentation du VSR700 avec des frégates FTI et FREMM (© NAVAL GROUP)

Représentation du VSR700 avec des frégates FTI et FREMM (© NAVAL GROUP)

 

Sur la première FTI en 2023

Pour mémoire, le programme SDAM (Système de Drone Aérien pour la Marine) doit être lancé au cours de la prochaine loi de programmation militaire (2020-2025). L’état-major de la flotte française souhaite disposer d’une première capacité opérationnelle, complémentaire d'un l’hélicoptère embarqué, sur la première des cinq futures frégates de taille intermédiaire (FTI), dont la livraison par Naval Group est prévue fin 2023. Par la suite, les drones pourront bien entendu être embarqués sur les frégates

Naval Group | Actualité industrie navale de défense Airbus Helicopters | Actualité hélicoptères civils et militaires, drones aériens