Défense

Actualité

Du beau sous-marin portugais et italien en rade de Toulon

Samedi matin, deux très beaux sous-marins ont fait leur apparition en rade de Toulon : l’Italien Scire et le Portugais Arpao. Ces deux bâtiments, très modernes, ont été conçus par les chantiers allemands HDW (groupe TKMS). Du type 212A, comme les derniers sous-marins de la marine allemande, le Scire, mis en service en 2007, est la seconde des quatre unités italiennes de la classe Salvatore Todaro (2006). Comme son aîné, il a été construit en transfert de technologie par les chantiers Fincantieri de Muggiano. Longs de 56 mètres pour un déplacement de 1450 tonnes en plongée, ces bâtiments sont armés par un équipage réduit (24 marins). Ils peuvent atteindre la vitesse de 20 noeuds et disposent de 6 tubes de 533 mm, permettant de mettre en œuvre 12 torpilles. Deux autres sous-marins du type 212A ont été commandés par la marine italienne afin de remplacer en 2015 et 2016 les unités du type Sauro. La construction du troisième Todaro a débuté en décembre 2009.

 

Le Scire (© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

Le Scire (© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

Quant à l’Arpao, il s’agit du second sous-marin du type 209PN commandé par le Portugal à HDW. Construit à Kiel, où il a été lancé en juin 2009, le bâtiment est opérationnel depuis cette année. Son aîné, le Tridente, est quant à lui entré en service en septembre 2010. Remplaçant les vieux sous-marins portugais du type Daphné, ces deux nouvelles unités mesurent 68 mètres de long et affichent un déplacement de 1850 tonnes en plongée. Armés par 32 hommes et dotés d’un système de propulsion en circuit fermé, permettant d’augmenter l’autonomie en plongée, ils disposent de 8 tubes de 533 mm et peuvent embarquer jusqu'à 16 armes (torpilles Black Shark, missiles Sub Harpoon et mines). Ces bâtiments, qui intègrent les avancées technologiques des types 212/214, sont l’évolution la plus récente des sous-marins du type 209, qui ont été vendus à une soixantaine d’exemplaires à travers le monde depuis 30 ans.

L'Arpao (© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

L'Arpao (© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

L'Arpao (© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

Le Scire comme l’Arpao font partie de la flotte internationale de 26 bâtiments participant à partir de cette semaine à l’exercice Noble Mariner, qui précède la prise d'alerte par la France, au premier semestre 2013, de la composante maritime de la Force de Réaction Rapide de l’OTAN (Nato Response Force – NRF).

marine italienne