Vie Portuaire
Du mouvement dans les remorqueurs de l'estuaire de la Loire

Actualité

Du mouvement dans les remorqueurs de l'estuaire de la Loire

Vie Portuaire

Les mouvements se poursuivent chez Boluda, qui arme les remorqueurs servant les navires en escale à Nantes Saint-Nazaire. Alors que le Saint-Denis a définitivement quitté l'estuaire de la Loire pour gagner Brest, le VB Bihan a été vendu à la société Monaco Remorquage Maritime. Ces deux départs ont été compensés par l'arrivée de deux ex-coques normandes, les VB Etretat et VB Honfleur, exploitées auparavant au Havre.
Boluda compte donc désormais, à Saint-Nazaire, les Croisic, Guérande, Pouliguen, Pornichet, Belle-Ile, Etretat et Honfleur. L'un de ces remorqueurs (peut être le Pouliguen ou le Guérande) sera stationné à Nantes, où il remplacera le Bihan auprès de l'Aturri. Ce dernier, plus que trentenaire, a lui aussi vocation a quitter la flotte de Boluda.
A Nantes Saint-Nazaire, la société de remorquage emploie 82 personnes, dont 73 navigants.

Port de Nantes Saint-Nazaire