Vie Portuaire
Dubaï Ports World prend la gestion du port à conteneurs de Dakar

Actualité

Dubaï Ports World prend la gestion du port à conteneurs de Dakar

Vie Portuaire

Malgré son implantation historique, le groupe français Bolloré n'a pas vu son offre retenue pour la concession du terminal conteneurs de Dakar. Les autorités sénégalaises ont confié hier l'infrastructure à Dubai Ports World pour une durée de 25 ans. Le groupe émirati, qui a repris l'an passé le Britannique P&O Ports, s'est engagé à investir quelques 500 millions d'euros. Deux nouveaux portiques seront installés dès l'année prochaine pour faciliter la manutention des boites, avant la réalisation d'un nouveau port à l'horizon 2010. DP World débutera son activité au 1er janvier 2008. De son côté, Bolloré, présent depuis 80 ans dans le pays, essuie un très gros revers, son activité sur le port de Dakar représentant près de la moitié de son chiffre d'affaires au Sénégal.
Créé il y a 20 ans, le terminal conteneurs de Dakar dispose de 430 mètres de quai et peut accueillir des navires dont le tirant d'eau atteint 11.6 mètres. La superficie totale de terre-pleins est de 11 ha. Dubai Ports World s'est fixé comme objectif, au terme de ses investissements, de traiter 1,5 million de conteneurs par an contre 350.000 aujourd'hui.
Le Sénégal est l'une des principales portes d'entrées de l'Afrique de l'ouest. Plusieurs ports français disposent de liaisons directes avec Dakar, notamment celui de Nantes Saint-Nazaire, à partir et à destination duquel opèrent Maersk, MSC, Safmarine et Delmas, l'ex-filiale de Bolloré intégrée en 2006 à CMA CGM.