Vie Portuaire
Dunkerque : Le port décide la poursuite du projet de terminal méthanier à Clipon

Actualité

Dunkerque : Le port décide la poursuite du projet de terminal méthanier à Clipon

Vie Portuaire

Le conseil d'administration du PAD a décidé, à l'issue du débat public organisé de septembre à décembre 2007, de poursuivre le projet de terminal méthanier sur la zone industrielle du port. Après avoir lancé un appel à projets, le port autonome de Dunkerque avait retenu en octobre 2006 la candidature d'EDF. Cinq mois plus tard, l'établissement public et l'opérateur, maîtres d'ouvrage du projet, avaient saisi la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) qui, par ses décisions des 4 avril et 25 juillet 2007 a décidé d'organiser un Débat Public. Celui-ci s'est déroulé du 17 septembre au 14 décembre 2007. Les règlements du Débat Public prévoient qu'à l'issue du Débat, les maîtres d'ouvrage prennent une décision sur la poursuite ou non du projet. Vendredi, le port s'est donc déclaré favorable à la poursuite alors que la décision d'EDF doit intervenir en juillet. « Le Conseil d'administration du PAD a également retenu le site du Clipon, en adaptant le projet initial aux contraintes environnementales. Le nouveau plan masse du terminal réduit de manière notable son impact environnemental », précise le port.
Prévu pour entrer en service en 2012, le terminal méthanier représente un investissement de 700 millions d'euros pour EDF, 300 millions d'euros pour GRT GAZ et 50 à 70 millions d'euros pour le PAD. Il devrait générer à lui seul un trafic de l'ordre de 4 à 5 millions de tonnes par an (Dunkerque, 3ème port de France affiche un trafic annuel de plus de 57 MT/an). D'autres retombées économiques et sociales sont attendues à terme : 20 millions d'euros de taxes professionnelles et foncières pour les collectivités, 50 emplois directs et 100 emplois indirects, et jusqu'à 1200 emplois sur le chantier du futur site en période de pointe.

Port de Dunkerque