Marine Marchande
Dunkerque : l’European Seaway part se faire réparer en Pologne

Actualité

Dunkerque : l’European Seaway part se faire réparer en Pologne

Marine Marchande

Le fréteur European Seaway de P&O Ferries, qui était cet été chez Damen Dunkerque, a quitté cette semaine le port nordiste pour gagner… un autre chantier. Parti en remorque, le navire a mis le cap sur Gdansk, en Pologne.  Fin août, l’European Seaway avait été victime d’un incendie dans un compartiment machine alors qu’il se trouvait chez Damen. Un sinistre qui s’est déclaré sur un moteur mais qui n’a pas fait de blessé et a été présenté comme « sans gravité » par P&O. Reste que trois semaines plus tard, le bateau n’est toujours pas opérationnel et semble parti effectuer les réparations post-incendie en Pologne, sans que l’on sache à ce stade pourquoi les travaux n’ont pas été conduits à Dunkerque.

L'European Seaway a été construit en 1990 dans les chantiers allemands Schichau Unterweser. Il mesure 179.7 mètres de long et peut accueillir 200 passagers. Premier d’une série de quatre fréteurs commandés par P&O à l'origine pour la ligne Zeebrugge-Douvres, il a ensuite notamment navigué entre Douvres et Calais, servi de navire-hôtel pour des parcs éoliens, avant de partir vers l'Irlande. Il y effectue des liaisons entre le port nord-irlandais de Larne et celui de Cairnyan, en Ecosse. Mais l’European Seaway reste affecté à la ligne  Calais-Douvres lors des périodes de fort trafic. Il complète alors les cinq ferries exploités par P&O sur cette liaison.

 

Port de Dunkerque P&O Port de Calais