Vie Portuaire

Actualité

Dunkerque : L’extension du quai de Flandre progresse

Vie Portuaire

Hier, la première escale nordiste du porte-conteneurs CMA CGM Antoine de Saint-Exupéry a été l’occasion, pour le Grand Port Maritime de Dunkerque, de mettre en lumière le chantier d’extension du quai de Flandre. Les travaux, qui ont débuté en février 2017 et doivent s’achever à la fin de cette année, portent sur la création de 500 mètres supplémentaires, ce qui va porter le linéaire du terminal à 1800 mètres. L’ensemble sera équipé de défenses d’accostage et de bollards plus robustes. Les opérations de dragage, qui se dérouleront durant l’été et à l’automne, nécessiteront l’extraction d’environ 4 millions de m3 de sable dans le bassin de l’Atlantique, afin de permettre l’accès à la nouvelle infrastructure. Les matériaux extraits pour cette opération seront utilisés pour le rechargement en sable du trait de côte pour rehausser les plateformes logistiques.

Le tirant d’eau sera de 16.5 mètres à toutes conditions de marée pour deux postes à quai capables d’accueillir simultanément deux porte-conteneurs « megamax » de nouvelle génération.

Le Terminal de Flandre, exploité par Terminal Link, filiale de CMA CGM et China Merchant, pourra ainsi recevoir les plus grands navires du monde et poursuivre le développement du trafic conteneurisé à Dunkerque, qui a connu une forte croissance ces dernières années en passant de 200.000 à 375.000 EVP entre 2010 et 2017. « Il s’agit d’un chantier majeur et exemplaire par l’ampleur des terrassements, le volume de matériaux dragués et les techniques mises en œuvre pour la réalisation des futurs quais. Ce chantier est également remarquable sur le plan environnemental, au travers des mesures spécifiques qui sont mises en œuvre en continu sur site, durant les phases de chantier, et sur le plan social, au travers des 10.000 heures d’insertion intégrées dans le marché de génie civil réservées à des personnes rencontrant des difficultés particulières d’accès à l’emploi », précise Dunkerque Port, qui souligne que « ces travaux d’investissement entrent dans le cadre d’une stratégie de reconquête de l’hinterland de la Région Hauts-de-France ».

 

Port de Dunkerque