Vie Portuaire
Dunkerque : Une nouvelle voie ferrée pour développer le fret

Actualité

Dunkerque : Une nouvelle voie ferrée pour développer le fret

Vie Portuaire

Après cinq années d'études et de discussions préalables, les travaux de construction du barreau de Saint Georges se sont déroulés de mi-2006 à mi-2008. Cette voie ferrée, appartenant au port de Dunkerque et réservée au fret, a été inaugurée hier. Construit avec le double objectif d'augmenter la capacité au départ du terminal à pondéreux ouest et de résister au creusement des nouveaux bassins du port, ce barreau de 7.4 kilomètres de long est la première voie ferrée construite par le Grand Port Maritime de Dunkerque. Comme les autres GPM, ce dernier est en effet en charge, depuis l'ordonnance du 2 août 2005, de la construction et de la gestion des voies ferrées sur son domaine. Porté par RRF, le Conseil général du Nord et Dunkerque Port, le projet du barreau de Saint Georges permet une connexion à la voie ferrée Calais-Dunkerque, à seulement 5 kilomètres de la principale gare ferroviaire fret de France (Grande-Synthe). Pour se faire, il a notamment fallu réaliser trois ponts, supportant les routes départementales RD1, RD301 et RD601.
D'un coût global de 23.6 millions d'euros (HT), le projet a été financé par la Région Nord-Pas-de-Calais (7 millions d'euros), l'Union Européenne via le FEDER (7M€), le Département du Nord (4.1 M€), l'Etat (3.5 M€) et le Dunkerque Port (2 M€).
Au-delà de cette première phase ayant consisté à construire le barreau de Saint Georges, on notera que le GPMD a inscrit dans son projet stratégique d'autres investissements ferroviaires pour un montant global de 61,5 M€ sur la période 2009-2013, dont l'électrification du barreau de Saint Georges.

Port de Dunkerque