Marine Marchande
Eaux de ballast : Chez Bio UV, la PME française qui monte

Reportage

Eaux de ballast : Chez Bio UV, la PME française qui monte

Marine Marchande

L’histoire a commencé dans un garage. Vraiment. « J’ai découvert le traitement à UV quand j’ai décidé de fabriquer moi-même le système nécessaire à ma piscine ». Benoît Gillmann est un entrepreneur dans l’âme bien ancré dans sa terre du Languedoc. Son invention, basée sur l’utilisation des rayons UV-C, il comprend rapidement qu’il peut la diffuser. En 2000, il crée Bio UV, à Lunel, à une vingtaine de kilomètres de Montpellier. Les affaires marchent bien : la PME équipe les piscines des particuliers et des collectivités, se lance sur le secteur de la purification d’eau, du traitement des tours de réfrigération contre la légionellose ou encore des fermes aquacoles. Le processus est simple : les rayons UV-C, dont la longueur d’onde est légèrement supérieure à celles des rayons X, sont émis par des lampes très puissantes. Ces rayons ultra-viol

Divers marine marchande