Nautisme
E.Bothorel : « Taxer les plaisanciers pour financer la SNSM, une fausse bonne idée »

Actualité

E.Bothorel : « Taxer les plaisanciers pour financer la SNSM, une fausse bonne idée »

Nautisme

Éric Bothorel, député LREM des Côtes-d’Armor, lui-même ancien bénévole à la station de Loguivy-de-la-Mer (22), souhaite que le financement de la SNSM soit l’objet d’une discussion plus large, et qu’il donne lieu à une solution « soutenable et pérenne ». 


Le drame des Sables d’Olonne a mis en lumière l’action de la SNSM, mais aussi la précarité de son budget de fonctionnement. Faut-il taxer les plaisanciers ?

C’est une réaction que l’on peut comprendre dans l’émotion. Ce drame a permis de mettre en lumière et en évidence la singularité que représente aujourd’hui la SNSM, et son dispositif de sauvetage en mer. Tous ceux qui l’ignoraient savent désormais que la SNSM fonctionne essentiellement grâce au bénévolat. Et si son financement provient pour partie de l’État et des collectivités, ce sont surtout les

SNSM | Toute l'actualité de la société nationale de sauvetage en mer