Défense
ECA transforme son AUV A18-M en sonar remorqué

Fil info

ECA transforme son AUV A18-M en sonar remorqué

Défense

Le groupe français ECA a dévoilé hier un nouveau sonar remorqué pouvant être mis en œuvre depuis ses drones de surface (USV) de la famille Inspector. Il s’agit du T18-M, qui n’est autre qu’une évolution du drone sous-marin (AUV) A-18M. Dès sa conception, en 2016, ce dernier avait été imaginé pour pouvoir devenir un sonar remorqué. Pour cela, l’engin a été équipé d’un nouveau nez équipé de gouvernes et d’un point de remorquage, le propulseur arrière ayant été retiré.

« L’espace ainsi libéré permet d’intégrer une antenne sonar SAS interférométrique plus longue pour atteindre la performance de détection aux plus grandes vitesses. Comme un sonar remorqué classique, le T18-M répond à toutes les recommandations relatives aux opérations de guerre des mines (particulièrement les phases de détection ou de classification). Comme l’A18-M, il est produit en conformité avec le STANAG 1364 pour minimiser les signatures acoustique et magnétique et pouvoir passer à proximité de mines sans les faire déclencher. Le véhicule T18-M est équipé du système de navigation inertielle (FOG – INS + DVL) de l’AUV A18-M qui, couplé au système USBL de l’USV, garantit un positionnement très précis sur le champ de mines », explique ECA.

 

Drones